Le cannabis contient une centaine de cannabinoïdes. En l’état actuel des connaissances, ceux-ci ne sont présents que dans le chanvre. Les deux cannabinoïdes les plus étudiés sont le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD).

THC

L’effet stupéfiant du chanvre est imputable au THC, ce qui explique que le cannabis ait été soumis à la loi sur les stupéfiants. Le THC se trouve en concentration maximale dans les fleurs femelles non fécondées (jusqu’à 30%) et dans les feuilles proches des fleurs. Parmi les effets thérapeutiques supposés du THC, la réduction des douleurs et, à un âge avancé, la stimulation de l’appétit sont ceux présentant le plus d’intérêt pour les personnes souffrant de rhumatismes.

CBD

Les chercheurs spécialisés dans l’étude du cannabis attribuent au CBD un large éventail d’effets très variés. Les personnes souffrant de rhumatismes et qui sont traitées au CBD rapportent en particulier des effets anti-inflammatoires, anti-douleur et d’amélioration du sommeil.