Sirop pectoral antitussif 250mL

CHF 19.50

Le SIROP PECTORAL ANTITUSSIF Florissant est indiqué lors de la toux, notamment la toux sèche d’irritation.

Catégorie :

Description

Info

Le SIROP PECTORAL ANTITUSSIF Florissant est indiqué lors de la toux, notamment la toux sèche d’irritation.

Composition:

Dextromethorphane HBr 1mg/mlBenzoate de sodium (Natrii benzoas), Extrait de Baume du Tolu (Balsami tolutani extr. pro. sir.), Extrait de Polygala (Polygala extr. pro sir.), Essence d’anis étoilé (Anisi stellati aetheroleum), Extrait liquide de Drosera (Drosera extr. liquidum), Extrait liquide de Lierre (Liquiritiae extr. liquidum), Extrait liquide de Réglisse (Liquiritiae extr. liquidum), Sirop simple, Eau purifiée.

Information:

Le Dextrométhorphane, anti-tussif opiacé, agit par inhibition du centre de la toux (inhibition du passage du stimulis tussigène). Aux doses thérapeutiques, le dextrométhorphane est l’opiacé qui présente le moins de risques d’effet dépresseur respiratoire. Pour ces raisons, le dextrométhorphane demeure l’antitussif le plus intéressant chez la personne âgée et ponctuellement chez la personne enceinte.

Le Polygala favorise l’expectoration des mucosités en cas de bronchite. Sa composition en saponosides (et plus particulièrement en sénégine II) entraîne une irritation de la muqueuse gastrique. Cette dernière entraine une stimulation réflexe de la sécrétion bronchique; avec dilution et diminution de la viscosité du mucus bronchique.

Le benzoate de sodium est un agent hydratant du mucus. 

L’essence d’Anis étoilé (Anisi stellati aetheroleum) a des vertus expectorantes, tonifiantes et stimulantes.

Le Baume du Tolu augmente la phase aqueuse du mucus, par stimulation directe et par l’intermédiaire de l’innervation vagale.

Le Lierre grimpant constitue la plante majeure de la toux grasse comme de la toux sèche. Il présente des propriétés expectorantes et mucolytiques. Il a également des propriétés antispasmodiques dues à la présence des saponines. Son action anti-inflammatoire au niveau des bronches est documentée.

Le Réglisse a des vertus expectorantes et spasmolytiques.

Le Drosera a des vertus bronchospasmolytiques et anti-microbiennes.

Contre-Indications

Pathologies des voies respiratoires avec production excessive de mucus, insuffisance respiratoire, dépression respiratoire, maladies cardio-vasculaires sévères.

Traitement concomitant avec un inhibiteur de la MAO ou un médicament sérotoninergique (ex : certains antidépresseurs et anorexigènes).

 

Mise en garde et précautions

Toute prise d’un anti tussif sans recherche des causes de la toux doit être de courte durée.

Le sirop pectoral antitussif, contenant un antitussif opiacé, doit être utilisé avec prudence en cas d’asthme bronchique et de bronchopneunopathie chronique obstructive.

Interactions

Le dextrométorphane est un substrat du CYP2D6. Son métabolite; le 3-méthoxymorphine est un inhibiteur du CYP2D6. Par conséquent, la prise concomitante d’autres médicaments métabolisés par la même iso enzyme doit être évitée.

Notamment : Certains antidépresseurs, anorexigènes, bêta bloquants et anti-histaminiques.

En effet, la prise simultanée d’inhibiteurs du CYP2D6 et/ou d’autres médicaments métabolisés par la même isoenzyme peut entraîner une augmentation réciproque des taux des principes actifs et ralentir leur élimnination.

L’association à d’autres opiacés doit être évitée.

Il faut éviter la consommation d’alcool durant un traitement par le sirop pectoral Florissant, car l’alcool peut accélérer les effets indésirables du dextrométorphane.

Grossesse

Aucune donnée clinique sur l’utilisation chez la femme enceinte n’est disponible. Toutefois, on sait que d’autres substances de type dextrométhorphane peuvent inhiber le développement cérébral du foetus.

Au cours des trois derniers mois de grossesse, la prise chronique de Calmerphan-L sirop peut provoquer un syndrome de sevrage chez le nouveau né. L’apparition d’une dépression respiratoire chez le nouveau né ne peut pas être exclue lors de la prise de dextrométhorphane juste avant la fin de la grossesse.

Pour ces raisons, le sirop Pectoral Florissant ne peut pas être utilisé pendant la grossesse, sauf en cas de nécessité absolue.

Allaitement

Le dextrométhorphane et son métabolite, le dextrorphane, passent en quantité minime dans le lait maternel et des cas isolés d’hypotension et de pause respiratoire ont été observés chez le nourrisson.

En conséquence, le sirop pectoral Florissant ne doit pas être utilisé durant la grossesse.

Indications

Toux (de diverse étiologie), notamment toux sèche d’irritation.

Par ex. lors de : bronchite, refroidissement, grippe.

Posologie

Les recommandations posologiques sont les suivantes :

Enfants (2-8ans) : 5 ml matin et soir

Enfants (8-12ans) : 10 ml matin et soir

Adolescents et adultes : 10 à 15 ml matin, midi et soir