Omega-3 huile de poisson 90 caps

CHF 25.00

Chaque capsule contient 500 mg d’huile de poisson (saumon, thon, etc.), soit 90 mg (18%) sous forme EPA (acide éicosapentaénoïque) et 60 mg (12%) sous forme DHA (acide docosahexaénoïque). La quantité totale d’Oméga 3 par capsule est donc de 150 mg (30%)

Catégorie : Étiquettes : ,

Description

Info

Chaque capsule contient 500 mg d’huile de poisson (saumon, thon, etc.), soit 90 mg (18%) sous forme EPA (acide éicosapentaénoïque) et 60 mg (12%) sous forme DHA (acide docosahexaénoïque). La quantité totale d’Oméga 3 par capsule est donc de 150 mg (30%)

L’acide eicosapentaénoïque (AEP ou EPA). Le corps humain peut le synthétiser à partir de l’acide alpha-linolénique, bien que le taux de conversion soit très faible. Il est donc important de consommer des aliments riches en AEP, notamment certains poissons gras. Les populations qui consomment de grandes quantités de poisson (les Inuits du Groenland et les Japonais, par exemple) sont nettement moins touchées par les maladies cardiovasculaires. Par ailleurs, l’AEP se transforme en eicosanoïdes de série 3, des substances qui contribuent à la protection des artères et du coeur et qui ont des effets anti-inflammatoires et anti-allergiques reconnus.

L’acide docosahexaénoïque (ADH ou DHA). L’ADH est également présent dans les produits marins, plus particulièrement dans certains poissons gras. Il joue un rôle fondamental dans le développement du cerveau et de la rétine ainsi que dans la formation et la motilité des spermatozoïdes.

En général, le rapport oméga-6/oméga-3 dans l’alimentation occidentale est de 10:1 à 30:1, tandis qu’il devrait idéalement se situer entre 1:1 et 1:3. En outre, cet excès d’oméga-6 nuit à l’utilisation optimale des oméga-3 par l’organisme. En effet, afin d’être métabolisés, les oméga-3 et les oméga-6 entrent en compétition pour plusieurs enzymes et, dans une moindre mesure, pour plusieurs vitamines (vitamines B3, B6, C, E) et minéraux (magnésium et zinc).

Indications

Hypertriglycéridémie. Les huiles de poisson riches en oméga-3 réduisent les niveaux de triglycérides de 20 à 50 % chez des patients souffrant d’hypertriglycéridémie, selon plusieurs études cliniques. De plus, l’huile de Krill (1-3 g/jour pendant 3 mois) pourrait réduire le cholestérol total et le cholestérol LDL, ainsi que les triglycérides chez des patients souffrant d’hyperlipidémie.

Albuminurie et hypertension. réduction de l’albuminurie chez les patients diabétiques souffrant de neuropathie, ainsi que la pression artérielle chez les patients souffrant d’hypertension légère.

Posologie

Avaler 1 capsule 3x par jour avec un peu d’eau

En passant commande, je confirme être client/patient de la Pharmacie de Florissant et demande à faire livrer mes achats à domicile. Ignorer